Zéromacho : Action #89 — 12 avril 2023 — Le 17e passe à l’orange

Le 17e arrondissement de Paris bat un triste record : il compte 49 prétendus « salons de massages » asiatiques (sur 341 dans tout Paris) qui sont en réalité des lieux de prostitution, avec des esclaves sexuelles pour la plupart victimes de la traite des femmes.

Cette activité illégale a pignon sur rue et fait même de la publicité, avec des flyers sur les pare-brise !

Dans la nuit du 12, à Paris 17e, des activistes de Zéromacho et de L’Amazone Paris ont taggé un slogan en orange fluo sur le trottoir devant ces 49 salons :

« C’est combien ? — 1 500 € d’amende ! »

En effet, tel est, pour les hommes achetant un acte sexuel, le montant de l’amende prévue par la loi Olivier-Coutelle contre le système prostitutionnel.

Ces messages rappelleront aux hommes qui entrent dans ces lieux et paient pour des « finitions » qu’ils commettent un acte illégal.

Cette action a aussi eu lieu à Rennes, devant 3 « salons de massages ».

Il y a 7 ans qu’a été promulguée la loi Olivier-Coutelle, le 13 avril 2016.

Zéromacho demande que la loi soit appliquée, en particulier dans le cas de ces « salons de massages » dont l’activité de prostitution ne fait aucun doute : il n’est que de lire les commentaires sur les forums de prostitueurs.

Tant que les hommes pourront acheter du sexe, toutes les femmes auront un prix mais aucune valeur.